Hunger Games : L'embrasement

Affiche du film Hunger Games : L'embrasement

Table des matières

Carte d’identité du film

  • Titre du film : Hunger Games l’Embrasement
  • Réalisateur : Francis Lawrence
  • Date de diffusion originale : 22 novembre 2013 
  • Pays d’origine : Etas-Unis
  • Titre original : The Hunger Games, Catching-Fire
  • Date de diffusion en France : 27 novembre 2013
  • Scénaristes : Michael Arndt & Simon Beaufoy 
  • Compositeur : James Newton Howard
  • Durée : 2h26
  • Genres : Science-fonction / Dystopie 

Distribution

  • Jennifer Lawrence : Katniss Everdeen 
  • Josh Hutcherson : Peeta Mellark
  • Liam Hemsworth : Gale Howthorne 
  • Woody Harrelson : Haymitch Abernathy 
  • Lenny Kravitz : Cinna 
  • Elizabeth Banks : Effie Trinket 
  • Donald Sutherland : Coriolanus Snow
  • Stanley Tucci : Ceasar Flickerman 
  • Sam Claflin : Finnick Odair
  • Willow Shields : Primerose Everdeen
  • Jena Malone : Johanna Mason 
  • Amanda Plummer : Wiress
  • Jeffrey Wright : Beetee
  • Philip Seymour Hoffman : Plutarch Heavensbee 
  • Toby Jones : Claudius Templesmith
  • Lynn Cohen : Mags

Comment est né le projet ?

Ce film est issu de l’adaptation cinématographique du best-seller américain Hunger : L’embrasement écrit par Suzanne Collins.

Comment j’ai découvert le film ?

Comme pour l’ensemble de cette saga, j’ai d’abord découvert les films avant les livres. 

Mes premières impressions

Préambule

Au début du film, j’ai vraiment eu l’impression de « retomber » dans l’univers de Hunger Games, mais avec quelques différences notables. En effet, à l’ouverture du second volet, on retrouve un District 12 froid, dur et vide. Cette première image renforce l’aspect dramatique de la situation. 

Katniss versus Snow : Prémices d’un duel fatal

Le second point qui va dans ce sens, c’est l’entrevue de Katniss avec le Président Snow (chez elle). A la fin de cette scène, on bascule véritablement dans l’intrigue principale. On sent réellement que Katniss se retrouve coincée par l’ultimatum posé par Snow : « impressionnez-moi ».

Et Peeta dans tout ça ? 

Peeta va lui aussi se retrouver lié à cet ultimatum, sans pour autant avoir été présent à ce moment-là. On peut donc s’attendre à ce que celui-ci soit également impacté… 

Synopsis officiel

Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark. Puisqu’ils ont gagné, ils sont obligés de laisser une fois de plus leur famille et leurs amis pour partir faire la Tournée de la victoire dans tous les districts. Au fil de son voyage, Katniss sent que la révolte gronde, mais le Capitole exerce toujours un contrôle absolu sur les districts tandis que le Président Snow prépare la 75e édition des Hunger Games, les Jeux de l’Expiation – une compétition qui pourrait changer Panem à jamais…

 

Après ce projet…

A la suite de la sortie mondiale du film, ce dernier enregistre une recette mirobolante de 865 011 746 $ au box-office mondial, il a été décidé que le projet serait poursuivit sur deux volets. En effet, l’équipe du film a décidé de diviser le troisième et dernier volet de la série littéraire en deux volets : « Hunger Games, la révolte : partie 1 » et « Hunger Games, la révolte : partie 2″. Nous en parleront prochainement…

Mon avis après le visionnage

 Des Hunger Games sanglants 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les Jeux sont une drôle de distraction pour des gens particuliers qui forment un pouvoir particulier… mais cette soixante-quinzième édition des Hunger Games est particulièrement affreuse. Ne serait-ce que pour le concept de l’expiation. Vouloir se faire de nouveau affronter des gens qui ont tout perdu (les vainqueurs), alors qu’ils essaient de se reconstruire petit à petit… c’est juste, horrible. On peut se demander si le Président Snow est doté d’une once d’humanité… 

Coriolanus Snow, humain ?

Si je me demande si le Président Snow est humain, c’est simplement que je m’interroge sur le plaisir que peut éprouver un humain à voir d’autres personnes s’affronter dans un combat à mort. Certes, c’est le concept même des Hunger Games, mais ne faudrait-il pas trouver une limite à la cruauté humaine ? D’autant plus quand on sait que les personnes qui se retrouvent cette année dans l’arène sont des gens qui ont déjà connu le pire ? Enfin, et c’est là tout le génie de cette saga, on voit bien que plus une personne fait peur à d’autre, plus elle exerce un pouvoir puissant. Car oui, Pannem n’est ni plus ni moins qu’un état tyrannique gouverné par un « homme » assoiffé de pouvoir et jamais rassasié. 

La Révolte approche… 

S’il y a bien une chose que nous apprend la fin de se film, c’est que la Révolte des habitants de Panem approche. Alors oui, le final dans l’arène est très édifiant sur l’aspect sanglant de cette édition des Jeux, mais elle permet aussi l’introduction d’un élément important pour la mise en place du Grand Final  : le District 13. Un district oublié qui semble se préparer depuis des années à cet affrontement sans précédents face au Capitole, et plus précisément, face au Président Snow… 
 

Un Peeta effacé mais important

 Si la quasi totalité du fil se focalise sur Katniss, il ne faut en oublier pour autant son allié, ami et amant, Peeta. Lui aussi connaît des jeux difficiles. Il s’est retrouvé directement lié à la pression qu’impose Snow à Katniss, étant donné que les deux tribus du district 12 sont les « amants maudits ». Ainsi, même si Snow a plus de griefs contre Katniss, Peeta se retrouve impliqué. C’est un véritable effet dominos. Malgré cela, Peeta est et restera l’allié, le soutient le plus fidèle de la Fille du Feu. On peut toutefois se demander quelle place occupera le jeune homme en cas de Révolte contre le Capitole. 

Le petit + : Changement de dimension

Inconnue du grand public au moment du premier épisode en 2012, Jennifer Lawrence a littéralement changé de dimension pour ce second volet. Depuis Hunger Games, la jeune femme a obtenu l’Oscar de la meilleure actrice 2013 pour son rôle dans Hapiness Therapy aux côtés de Bradley Cooper. Aujourd’hui, Jennifer Lawrence est l’une des actrices les plus en vue à Hollywood. Elle est également devenue l’une des égéries de la marque Dior.

Quelques liens utiles

Mon compte Allociné, où vous retrouverez toute la liste des films et des séries que je souhaiterai vous présenter  :

Sources nécessaires pour la rédaction de l’article

Synopsis officiel (Allociné)  

Bande-annonce officielle du film (YouTube)

La bande originale du film

L’affiche officielle du film

Infos nécessaires à la rédaction de la rubrique « Le petit + »

ATTENTION ! Les liens présents dans cet article ne sont pas des liens affiliés, mais bien une redirection vers les sources sur lesquelles je me suis appuyé pour rédiger cet article. Si toutefois un lien était affilié, je vous en ferai part.s

Autres chroniques

Shadowhunters saison 2 | Série

Ma chronique sur la saison 2 de Shadowhunters est enfin disponible ! Poursuivez votre immersion dans le monde obscur en regardant cette saison et en lisant mon article que vous trouverez juste ici.

Lire la suite

The Mortal instruments : La cité des anges déchus | Le livre

A la suite de la mort de Valentin, et de la résurrection de Jace, le monde des chasseurs d’ombres et celui du monde obscur pensait être tiré d’affaire. C’était sans compter sur l’arrivée de Lilithe (la mère de tous les sorciers) et la possession de Jace par cette dernière. Ainsi se constitue l’intrigue principale de ce quatrième tome. Découvrez ce que j’en ai pensé en lisant cette chronique !

Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.